Nos cafés d'Asie

Il faut être honnête, l’Asie est rarement sur la liste des régions productrices de café de spécialité, ce qui est une vraie faute de la part des amateurs de café. Au même titre que l’Australie ou l’Europe, des pays comme Singapour, la Corée du Sud ou le Japon vivent eux aussi la troisième vague du café qui met, rappelons-le, le terroir du café au centre de l'expérience gustative. L’adoption d’un mode de vie occidental dans ces pays, conduit naturellement les consommateurs asiatiques à rechercher du café produit à proximité, parfois dans leur propre pays.

Particularités

La Chine par exemple, a depuis déjà quelques années mis en place des programmes de culture du café dans la région du Yunnan. La Chine compte 1,390 millions d’habitants, autant de futurs buveurs de café ! Il est fort à parier que ce pays deviendra un des acteurs majeurs du café dans les prochaines années. Le Myanmar est lui aussi un nouvel acteur discret qui fait un parcours sans faute jusqu’à présent sur la scène internationale du café de spécialité.

En plus de sa partie continentale, l’Asie compte des milliers d’îles dont l’archipel indonésien sur lequel on trouve Java, Sumatra et Flores qui attirent de plus en plus l'œil des importateurs avides de nouvelles saveurs exotiques.

Encore plus loin de nous, certains cafés exotiques tardent à se faire connaître en Europe car leur production est faible et les coûts logistiques d’acheminement sont élevés. C’est le cas du café de Papouasie-Nouvelle-Guinée, dont la majorité des grains récoltés ont pour origine le Blue Mountain jamaïcain et non le robusta traditionnel de cette région. C’est pourquoi le café papou est dans une catégorie à part et est particulièrement apprécié par les pays connaisseurs, à savoir l’Australie et les Etats-Unis principalement. L’isolation de l’île du reste du monde a naturellement conduit à la préservation de la biosphère et des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, c’est pourquoi, une grande partie du café de Papouasie-Nouvelle-Guinée est certifié bio, et en réalité, la quasi-totalité de son café est bio de facto (mais pas nécessairement certifié).

A l’autre extrémité de l’Asie et perdue au milieu de l’océan Pacifique, l’île de Hawaii est le seul Etat des Etats-Unis à produire du café. En raison de ses sols volcaniques, de sa proximité avec l’équateur et de ses hautes altitudes, le café hawaiien est renommé et cher. Son café le plus connu est le café de Kona.

Pour en savoir plus sur l’Asie, cliquez-ici.

Profil aromatique

Il est clairement impossible de donner un seul profil aromatique au café asiatique en raison de la taille immense du continent et donc du nombre de terroirs, ainsi que du potentiel gustatif encore à explorer. Toutefois, en Chine par exemple, les cafés produits sont tout aussi délicats que certains cafés d’Amérique centrale, aux notes de fruits à noyau (pêche, prune, abricot), de caramel, de noix et de chocolat. Les saveurs des cafés birmans sont variées, citriques, acides, fruitées et complexes. C’est même une origine utilisée lors des épreuves du Q grade par le CQI lors des triangulations et du cupping de la table asiatique.

L’Inde, très connue pour son café moussonné, pauvre en acidité, principalement importé par l’Italie, l’Allemagne et la Russie, offre peu à peu des alternatives de qualité, du café de spécialité indien. Ce sont des cafés plus épicés que la moyenne, tourbeux, avec un arrière-goût puissant de chocolat, sans acidité brillante.

Le café indonésien est un café aux notes forestières : boisé, tourbeux, de noix, chocolaté et légèrement épicé. Les caféiers javanais absorbent les nutriments et les incroyables saveurs du sol de l’île pour créer un café merveilleusement riche et corsé, aux nuances de chocolat noir et de piment.

Convoités et loués dans le monde entier, les cafés de Sumatra sont d'une intensité unique avec une texture (le corps du café) épaisse et crémeuse, une faible acidité et des notes profondes, presque amères, de chocolat, de piment, de fruits doux, de cèdre, de tabac et de tourbe. D'une diversité phénoménale, avec ses forêts anciennes intactes, ses volcans flamboyants, ses sols riches, ses microclimats stables et la biodiversité nécessaire pour créer une tasse naturellement écologique et complexe, Sumatra est une île idéale pour la culture du café.

L’île de Flores est l’une des plus petites de l’archipel mais n’est pas dénuée d’intérêt pour autant, ses cafés sont intensément chocolatés, terreux mais surtout floraux en raison de la nature volcanique de ses sols.

Le sol incroyablement fertile de l'île de Papouasie a tendance à produire des grains à l'acidité vive et riche en saveurs de chocolat et de fruits tropicaux.

Enfin, le café de Hawaii est en général doux, sucré, aux notes de caramel, chocolat, miel et des notes fruitées puissantes. La texture en bouche est agréablement sirupeuse.

Si vous n’avez pas encore goûté ces cafés, nous avons créé des coffrets thématiques vous permettant de découvrir de nombreux terroirs, afin de vous faire un palais de quasi-expert du café en quelques mois. Il est cependant assez rare d’avoir des cafés asiatiques en Europe pour les raisons précitées, c’est pourquoi nous n’avons pas encore créé de coffret exclusivement asiatique.

Vous trouverez ci-dessous la liste de tous les cafés d’Asie de nos torréfacteurs.

Nous avons mis au point un très rapide questionnaire afin de vous aider à trouver le café qui vous correspond le mieux, recevez notre recommandation personnalisée en cliquant sur ce bouton :

Aucun produit ne correspond à votre recherche.