Hummm... pourquoi me lire ?

 

Bonjour ! C'est Gabriel

Je suis très heureux de vous compter parmi mes lecteur-ices.

Chaque vendredi je vous envoie un e-mail rempli d’informations utiles dont vous vous servirez au quotidien.

Je vous parle de café, du pouvoir du goût et de comment le maîtriser.

Dans ce premier numéro, je veux simplement me présenter pour que vous sachiez qui je suis.

Si vous faites partie des gens qui aiment voir l’envers du décors, vous pouvez aussi me suivre sur LinkedIn et Instagram. 

J’y parle différemment du goût et de ma vie d’entrepreneur.

• C’est ici pour me suivre sur LinkedIn

• Et là pour Instagram

Ça vous dit ? 

Alors on commence avec le sujet du jour ↓

Faisons connaissance

Temps de lecture : 4 minutes

Sommaire

  1. Pourquoi me lire ?
  2. Ce que vous devez savoir sur le café
  3. A vous de jouer !

Pourquoi me lire ?

1. Vous allez devenir un.e super-héro.ïne.

“Hummm…” est une boîte à outils.

Toutes les semaines, je vous partage une découverte sur le goût et j'essaie de rendre ça amusant.

Vous aurez : 

  • Des informations simples sur le café ☕️ (mon sujet de prédilection) 
  • Des supers pouvoirs à appliquer immédiatement 🦸
  • Une sélection plus ou moins réussie de designs, citations, lectures et musiques pour bien commencer le weekend 🤸‍♀️

Ici on parle de comment utiliser de nouveaux pouvoirs dans sa vie de tous les jours.

Vous voulez savoir à quoi je ressemble ?

Voici une vidéo où je raconte mon parcours.

2. Le café n’aura plus de secret pour vous.

Je suis un passionné de café.

Je connais très bien ce produit pour avoir été pendant plusieurs années sur le terrain au Mexique, dans des exploitations, avec des coopératives et des marchands. 

Pourtant, avant de faire ce métier… je n’en buvais pas une goutte !

J’ai simplement eu les meilleurs professeurs pour apprendre.

🤲 À mon tour de vous donner ce que j’ai reçu.

Je vous parlerai non seulement de café mais également de science, de tendances, de dynamiques sociales, d’initiatives à suivre, etc.

Voici quelques-uns des prochains sujets : 

  • Comment avoir un orgasme en mangeant ?
  • Que regarder quand on achète son café ? 
  • Pourquoi et comment faire une méditation gustative ?
  • Pourquoi la machine à café de votre entreprise est un repère de machos ?
  • Pourquoi le café de spécialité est un milieu d'émancipation pour certaines minorités ?

Toujours de manière claire et accessible. 

3. Vous serez la personne la plus intéressante de la pièce.

Mon but est de faire de vous un.e expert.e de dizaines de sujets passionnants.

Je veux que vous soyez à l’aise avec des notions que vous ne connaissiez même pas avant de lire mes e-mails.

Et je peux vous assurer que ce sera le cas, regardez ce que disent ceux qui me lisent : 

témoignage mojoe 1

témoignage mojoe 2

témoigange mojoe 3

 

 

Je souhaite que votre curiosité soit sans borne et que lorsque vous recevez mon mail le vendredi, vous vous disiez : “tiens, c’est mon pote Gab qui va me raconter des trucs de dingue”.

C’est avec ces mots-là en tête que je rédige chacun de mes e-mails.

Ce que vous devez savoir sur le café.

Vous allez recevoir plein de contenu de qualité, je vous le promets.

En attendant, voici 10 mythes sur le café que vous devez déconstruire avant de continuer.

1. ❌ Le café italien est forcément bon. Cette réputation est fondée sur de vieilles pratiques de consommation complètement dépassées. Aujourd’hui le café de spécialité s’est détourné de ces profils aromatiques plutôt brûlés que complexes et délicats.

2. ❌ Le café corsé est riche en caféine. Eh bien non, c’est plutôt l’inverse ! Plus la torréfaction est forte (grain foncé voire brûlé), moins il y a de caféine car tout disparaît lors de l’étape de “cuisson” du grain : saveurs, défauts aromatiques mais aussi caféine.

3. ❌ Les Américains boivent du jus de chaussette. Ça a changé. Les Etats-Unis ont 5, voire 10 ans d’avance sur nous quand il s'agit du café de spécialité (comprendre café grand cru). On y trouve les meilleurs chercheurs, torréfacteurs et baristas du monde.

4. ❌ Pays producteur sur le paquet = profil aromatique. Vous pouvez aimer un café péruvien une fois, mais rien ne garantit que le prochain café du même pays sera aussi bon ni n’aura la même saveur, tout dépend des pratiques des producteurs, du type de fermentation et du torréfacteur.

5. ❌ On peut trouver du bon café pas cher. Ça me fend le cœur de l’écrire mais non, si le café est bon marché c’est soit que le producteur n’aura pas été correctement payé, soit que le produit est tout simplement mauvais : du robusta (une variété de café low cost), du vieux grain… Vous achetez trop cher quelque chose de mauvais.

6. ❌ Le café bio est meilleur que le café conventionnel. Faux, comme pour tout, il y a du mauvais bio, et c’est surtout celui-là que vous trouverez en supermarché.

7. ❌ Certains cafés de supermarché sont bons. Non, le café de grande surface n’est jamais frais. Un café doit être consommé au maximum 3 à 6 mois après sa torréfaction (passage du grain vert au grain marron comestible). Beau packaging ≠ bon produit.

8. ❌ Le café de spécialité est réservé à des “geeks du café”. Faux ! Et vous allez voir qu’en me lisant vous clouerez vite le bec aux snobs du café.

9. ❌ Le déca n’est pas du bon café. Si, il en existe de délicieux et nous verrons comment les trouver.

10. ❌ Il faut conserver son paquet de café au frigo. Surtout pas ! Le café déteste l’humidité et les odeurs étrangères : la meilleure manière de conserver son café est de le mettre dans une boîte hermétique opaque dans votre cuisine.

À vous de jouer !

Vous êtes encore là ?

Alors je vous propose de jouer à un jeu : 

Voici un quiz pour évaluer vos connaissances sur le café.

Vous voulez essayer ?

🎁 Il y a un cadeau à la fin.

Merci d’avoir lu jusqu’ici !

Je suis preneur de vos questions, remarques ou idées de sujets que vous voudriez que j’aborde. 

➥ Vous pouvez répondre à ce mail, ça arrive directement chez moi et je réponds à tout le monde.

C’est tout pour aujourd’hui.

Bon weekend !

Gabriel

 

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés