Hummm… vous êtes goûteur.se professionnel.le

 

Bonjour ! C'est Gabriel

Aujourd’hui nous allons voir ensemble comment faire pour se créer des souvenirs gustatifs aussi puissants que ceux de la madeleine de Proust.

Je m’appelle Gabriel et j’ai créé mojoe, une entreprise qui sélectionne des cafés d’exception pour particuliers et professionnels.

Tous les vendredis, je vous envoie un mail rempli d’astuces utiles sur le goût dont vous vous servirez au quotidien.

Vous êtes goûteur.se professionnel.le

Temps de lecture : 4 minutes

Asterix et Cléopâtre

Sommaire

  1. Apprendre à faire une méditation gustative
  2. QCM
  3. Le (bon) goût de la semaine

Le super pouvoir du jour : la méditation gustative

Est-ce qu’à chaque fois que vous vous apprêtez à manger quelque chose, vous avez le réflexe de le sentir ?

C’est bien, vous ne faites que suivre votre instinct d’auto-protection.

C’est tout à fait normal.

Vous sentez pour savoir si c’est du poison.

Pour savoir si c’est bon ou mauvais.

La saveur d’un aliment est la somme de son goût et de son odeur.

C’est pourquoi on associe au terme “saveur” des mots comme “bouquet” ou “fumet”.

“C’est le fumet qui remplit la distance entre l’assiette et votre tête.”
Graham Kerr - chef cuisinier

Et vous le savez peut-être, c’est le cortex olfactif qui est responsable de l’identification des odeurs.

Et pour arriver jusqu’à lui, les odeurs suivent toujours le même trajet.

Les stimuli olfactifs sont d’abord détectés par la muqueuse olfactive, passent par l'amygdale (nos émotions), l'hypothalamus et l'hippocampe (souvenirs) pour finalement arriver au cortex olfactif.

Notre cerveau associe donc une odeur à des émotions et des souvenirs pour pouvoir l’identifier.

Comprendre comment analyser les odeurs et se créer de nouveaux souvenirs olfactifs est un super pouvoir.

Sans rire, c’est vraiment puissant.

Ça vous permet de créer votre propre bibliothèque de saveurs et de déclencher des sensations gustatives qui peuvent conduire jusqu’à l’orgasme.

Promis je ferai un mail dédié à ça bientôt.

Alors on fait comment pour avoir le super pouvoir du goût ?

C’est super simple, quand vous ressentez une nouvelle sensation en bouche, fermez les yeux.

Il faut simplement associer vos sensations en bouche à 4 choses qui vont créer la capsule gustative.

Je vous donne ceux que j’utilise :

  • Le lieu
  • Le temps (le moment de ma vie où je me trouve)
  • Les personnes qui m’entourent
  • Les saveurs que je ressens

Une fois cette mini méditation faite, le cerveau va ranger cette capsule gustative dans un coin.

Si un jour vous rencontrez cette nouvelle saveur par hasard, votre cerveau l’associera à nouveau au lieu, au temps, aux personnes, et aux notes gustatives que vous aviez définies la première fois.

Beaucoup de personnes associent l’endroit où ils ont grandit à une odeur particulière par exemple.

Eh bien ça c’est une capsule.

C’est le résultat d’une méditation inconsciente, qui a lieu quand on est jeune, car notre cerveau est hyper sollicité quand on est enfant.

A nous de lui faire refaire un peu de gym une fois adulte.

Plutôt cool non ?

Allez, on passe à la question du jour ↓

QCM

D’après vous, quelle(s) catégorie(s) de personnes est la plus à même d’avoir un goût développé ?

A) Les hommes
B) Les femmes
C) Les enfants
D) Les personnes âgées

Réponse en fin de mail

Le (bon) goût de la semaine

Haïku
Les phares
Éclairant un tournesol
Se sont éteints.
- Awano Seiho

Plaisir coupable du vendredi :
Point of View - Radio Edit de DB Boulevard
Can't you see?
Life's easy
If you consider things
From another point of view
Ahh, ah-ha, yeah
In another way
From another point of view

Résultat du quiz et conclusion

Bonne réponse :  A) et B) les adultes en bonne santé

Le goût se construit tout au long de la vie, mais l’odorat diminue avec l’âge. Comme l’odorat joue un rôle important dans la perception du goût, son déclin entraîne une baisse de la capacité à percevoir les aliments. C’est pourquoi on devient plus gourmand en sucre en vieillissant pour avoir des sensations plus fortes en bouche pour compenser la perte de l’odorat.

Les enfants aiment également beaucoup le sucre mais pas pour la même raison, ils en ont besoin car ils se dépensent beaucoup plus à cette période de leur vie.

Si vous devez retenir une seule chose de ce mail, c'est que

Le goût et les souvenirs sont étroitement liés

Et que plus on se crée de souvenirs, plus on a bon goût

J’espère que ce billet vous a plu, je suis preneur de vos questions, remarques ou idées de sujets que vous voudriez que j’aborde à l’avenir.

➥ Vous pouvez répondre à ce mail, ça arrive directement chez moi et je réponds à tout le monde.

C’est tout pour aujourd’hui.

La prochaine fois je vous parlerai de voyage en pays producteur.

Bon weekend !

Gabriel

 

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés