Hummm… le café filtre, un café de nana ?

Aujourd’hui on parle de masculinité toxique dans le café 🦸 Allons-y gaiment !

Combattre ses a priori avec des connaissances...

Je vais vous raconter une histoire qui m’arrive quasi systématiquement lorsque j’organise des dégustations en entreprise. (d’ailleurs, voici le lien si vous voulez organiser un team building bientôt).

Lors de ces ateliers, on goûte plusieurs cafés dans des petits verres, les uns après les autres pour pouvoir comparer leur goût.

Jusque là rien de fou.

Sauf que ce ne sont pas des espressos.

(Et entre nous, on arrête de dire eXpresso une bonne fois pour toute ok ? C’est espresso, c’est italien. Grazie.)

Donc je disais, ce ne sont pas des espressos mais du café filtre, préparé avec la meilleure machine actuellement sur le marché, la Moccamaster KBGT, ou alors si on est en petit comité, à la main à la V60.

Pourquoi le filtre ? Parce qu’il présente de nombreux avantages : 

  • Il y a plus à boire dans une tasse ➡️ on peut goûter le café chaud, tiède et froid
  • C’est très facile à faire ➡️ on peut préparer de nombreux cafés rapido-presto
  • C’est une infusion proche du thé ➡️ idéal pour apprécier toutes les nuances du grain

Sauf qu’à chaque fois il y en a toujours un pour dire “ah mais quelle horreur, on va boire du jus de chaussette”.

Ou pire, quand un soi-disant expert du café italien s’écrit en se tirant par les joues que “c’est du café de nana” et que lui il ne boit pas ça. Bah non, c’est un vrai bonhomme, lui. Et c’est bien connu, les “nanas” elles ne connaissent rien au café.

Donc on va remettre quelques petites choses au clair : 

Il n’y a pas de café masculin ou féminin, comme il n’y a pas de vin, chocolat, bière et whisky pour fille ou pour garçon. On est en 2023, le programme est dispo à l’accueil.

Deuzio, mon expérience m’a montré que parce que ce sont des femmes évoluant dans un milieu très masculin (blanc cisgenre hétéro), les expertes du café ont beaucoup plus de pression sur les épaules et vont plus loin dans leur apprentissage que les hommes. Ce qui en font les meilleures passeuses de savoir.

Pour l’anecdote, si je vous écris aujourd’hui c’est grâce à une femme, Trish Rothgeb, c’était mon instructrice lorsque je me suis certifié Q grader. Sans elle, je serai complètement passé à côté de ce qui me passionne.

Trish Rothgeb

Enfin, “jus de chaussette” est une expression super has been aujourd’hui. Pour être “jeun’s”, il faut arrêter de l’utiliser. Je vous raconte.

Avant les années 1990, on parlait très peu de café de spécialité. Le café était une commodité boursière (comme le jus d'orange et le sucre). Point barre, la qualité était accessoire. Et c’est vrai que c’était pas très bon. C’est pourquoi on le torréfiait brûlait pour camoufler son mauvais goût. C’est la fameuse torréfaction italienne du monsieur qui se prend les joues au début des ateliers.

Heureusement pour nous, des petits malins (principalement américains) se sont demandés si le café n’offrait pas plus de nuances. Ils sont allés dans les pays producteurs découvrir les terroirs, étudié la torréfaction du grain et amélioré la manière de préparer le café.

Grâce à eux, on peut trouver du café de spécialité dans presque toutes les grandes villes aujourd’hui, parfaitement préparé en espresso ET filtre.

Pour info si vous êtes encore dubitatif·ve, quand les professionnels de l’industrie évaluent un café, ce n’est jamais en préparant un espresso mais toujours avec une infusion.

Alors bien sûr on peut préférer son café en espresso et sombre, c’est ça la beauté du goût. Mais en approfondissant son apprentissage du café, on découvre aussi qu’un café filtre bien préparé permet de vivre une expérience assez dingue. 

Si vous pensez qu’un tel atelier intéresserait vos collègues, vous devez cliquer sur ce lien : boire du café de nana comme un·e pro.

Si vous devez retenir une seule chose de ce mail, c'est que

Le café est un produit que tout le monde boit mais que (presque) personne ne connaît vraiment. Heureusement, les choses changent, la recherche avance tous les jours grâce aux femmes et aux hommes de l’industrie qui cherchent à mieux comprendre ce produit créateur de lien social.

Pour recevoir toutes les semaines des astuces sur les mécanismes du goût et l'univers du café, il suffit de cliquer sur ce bouton : 

 

Vous pouvez aussi me suivre sur 

 

D'autres articles qui vont vous plaire...

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés